10/01/2006

Le premier degré de Willy

Willy, tout le monde le sait, est très bon dessinateur et il arrive qu'il accepte de tatouer ses amis presque gratuitement. C'est ce que décide de faire notre ami Humphrey Bémissbelgik. Il se rend chez Willy et lui demande de lui faire un beau tatouage sur tout le torse. Willy accepte et commence le travail. Comme chez le dentiste, ca discute de tout et de rien. Tout à coup, Humphrey, lance à Willy à la moitié de son travail : "Heuu finalement, Willy, c'est bé comme ca". Avant même qu'Humphrey ait le temps d'éclater de rire à sa propre blague, il est déjà raccompagné à la porte par Willy qui s' exécute toujours immédiatement. Humphrey qui n'a jamais osé réclamer, se ballade depuis sans complexe avec son nouveau beau tatouage.

16:29 Écrit par Booy Teddy | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

kwestie? Ce ne serait pas Jo Maniko?

Écrit par : r'n'zo | 10/01/2006

Enfin... j'me casse Finalement, je vais chez les Italiens. Ca ne changera pas de Tubize, c'est bé.

Écrit par : W. Bassegio | 11/01/2006

Les commentaires sont fermés.