27/03/2007

The bad guy at the bad place

161184

 

Ce matin, j'ai engueulé ma mère.  Elle n'avait rien fé de mal la pauvre.  Le café était chaud, mes frites salées et la bière au frigo.  Mes multis étaient cirées et mon training repassé.  Mais c'est aut' chose que je lui reprochais : "Pourquoi m'a-t-elle conçu en Belgique?", le pays du football maudit, des gardiens stupides et des attaquants muets.

J'aurais aimé être portugais ou Kazakhstanais

 

 

12:52 Écrit par Booy Teddy dans Football | Lien permanent | Commentaires (21) |  Facebook |

Commentaires

Suspense Je constate qu'on approche à grands pas des 17000 visites

Écrit par : Alfred Hitchcock | 27/03/2007

Compteur de merde !
Je suis 16.999 et je n'arrive pas à le faire monter d'un cran. Nondidju !
Je vais passer à côté de la montre en or !

Écrit par : François Sterchele | 27/03/2007

Jamais premier sur le ballon Et moi je suis arrivé trop tard, on en était d'jà à 17004

Écrit par : Daniel Van Buyten | 27/03/2007

et le 17019... et le 17019 il gagne quelque chose ????????

Écrit par : moi | 27/03/2007

Du musk Pour sauver la Belgique, faut des battants comme moi et mes potes Manu Karagiannis, Regis Genaux, Gilles De Bilde, Ralf Hasenhuttel (qui s'en souvient?) et Bob Peeters

Écrit par : Willie | 27/03/2007

Et Kadir, t'as femme elle est mettaap'? Kadir estime que c'est juste un mauvais moment à passer pour son épouse

SCHAERBEEK Evidemment, là, face à des arguments pareils, que dire ? Interpellé pour avoir tabassé sa femme, Kadir, 26 ans, a eu une interprétation personnelle de son geste de violence : "C'est normal pour un époux de battre sa femme. Pour elle, c'est juste un mauvais moment à passer ! "

Mais la justice a une autre interprétation des faits. Il s'agit de coups et blessures entre époux. Kadir, qui habite Saint-Josse, a été privé de sa liberté. Quant à son épouse, Mehtap, 23 ans, elle a été hospitalisée.

Écrit par : JM Bigard | 27/03/2007

LA DH RECRUTE ! Rejoindez les talents!

Écrit par : Gigi, manu, philou et les autres | 27/03/2007

Pour sauver le foot belge Grun sur le terrain et Van Buyten en studio (ça sera d'jà moins pire que le contraire)

Écrit par : Pierre Miguisha | 28/03/2007

kwestie FB T là?

Écrit par : RNZ | 28/03/2007

Mon mari au Lierse Le SK Lierse teste actuellement un milieu de terrain sénégalais du nom de Pappi et âgé de 22 ans.

Écrit par : Mémé Tchité | 28/03/2007

Nobody's perfect ! Même pas Gilbert Dupont qui, apparemment, a quelques lacunes en football, comme le confirme cet extrait parlant du livre refusé d'Allatta :

"Il y est donc toujours question du Sporting et du président Van Holsbeeck, "ce qui est logique, insiste Tubiermont, dès lors que les pages précédentes concernaient Silvio Proto"."

Écrit par : Roger VdS | 29/03/2007

L'équipe de rréservistes qui se plaignent dans la DH Gardiens : Proto Réserve : Cordier ("encore!" dixit l'intéressé)
Attaque : Mbo et Pieroni

Écrit par : René | 29/03/2007

Aprè avoir accusé le père marocain, la DH accuse la mère. Bientôt, ça sera au tour des enfants d'être coupables Lhermitte avait tout préparé (29/03/2007)


© DEMOULIN Lire aussi
Des dizaines de dons
La maman tente de se disculper, entraînant une guerre entre avocats



BRUXELLES Dans quelle pièce Geneviève Lhermitte nous fait-elle jouer ? Les informations fusent. Dans tous les sens. Une guerre entre les avocats est ouverte. Les enquêteurs s'en mêlent aussi : Geneviève Lhermitte avait tout programmé. La juge d'instruction, elle, se tait et fait consciencieusement son travail.


Écrit par : Gino Russo | 29/03/2007

A star is born C'est core moi, Gino Russo. Scuzez me mais dans le commentaire d'avant, je n'avais mis que le début de l'artik mais en relisant bé celui-ci, je ne peux m'empêcher de le mettre en entier tellement il est magnifique. Gilbert Dupont est en train de se faire dépasser par l'élève... Je vous le dis

Lhermitte avait tout préparé (29/03/2007)


La maman tente de se disculper, entraînant une guerre entre avocats



BRUXELLES Dans quelle pièce Geneviève Lhermitte nous fait-elle jouer ? Les informations fusent. Dans tous les sens. Une guerre entre les avocats est ouverte. Les enquêteurs s'en mêlent aussi : Geneviève Lhermitte avait tout programmé. La juge d'instruction, elle, se tait et fait consciencieusement son travail.

Car l'objectif de Geneviève Lhermitte est là. Jeter le trouble. Disperser les responsabilités du drame sur les autres. Alors que, soyons clair, c'est tout de même elle qui a saisi le couteau de la mort. C'est tout de même elle qui a entraîné ses enfants, un à un, vers l'issue meurtrière. C'est tout de même elle qui a interrompu les battements de coeur de sa progéniture.

Geneviève Lhermitte a tué. À cinq reprises. Un quintuple assassinat. Devant une cour d'assises, c'est la réclusion criminelle à perpétuité. Surtout si les faits sont programmés, comme l'accumulation d'éléments le laisse à penser.

Le couteau, tout d'abord. Lhermitte s'est procuré son arme. Que ce soit volé ou acheté, peu importe. Elle s'est armée d'un objet contondant dans un but bien précis.

Et puis, pourquoi donne-t-elle ses bijoux à sa meilleure amie quelques jours avant le drame, si ce n'est parce qu'elle avait précisément programmé l'élimination de ses enfants ?

On évoque aussi une relation extraconjugale de Bouchaib Moqadem au Maroc. Rien, actuellement, ne permet de soutenir cette thèse officiellement. Mais les autres avocats ne sont pas dupes. Geneviève Lhermitte a tout intérêt à se décharger. La thèse de l'infidélité en est une, une de plus. De toute manière, quand bien même cela se vérifie, est-ce une justification valable pour éliminer cruellement ses cinq enfants ? Non, évidemment.

Geneviève Lhermitte, elle seule, connaît la raison de son geste. Et aujourd'hui, elle tente de se cacher. Mais c'est inutile. Inutile de chercher des explications auprès de son mari, auprès du docteur Schaar, auprès de l'amie Valérie. Ce ne sont pas eux qui ont tranché la gorge de ses enfants.

Même si le contexte est particulier, même si Geneviève Lhermitte souffrait de dépression, même si son environnement était parsemé d'embûches, cela ne justifie rien. Qui n'a pas de soucis familiaux ?

Lhermitte a été entendue à maintes reprises. Toute une série de questions restent sans réponse, dont la plus importante : pourquoi ? Et cette absence de réponse démontre qu'il n'existe aucune explication valable pour justifier un tel geste.





Philippe Boudart


Écrit par : Gino Russo | 29/03/2007

Quelle tapette ce Gilbert Inculpés et arrêtés, les trois n'en restent pas moins présumés innocents.




Gilbert Dupont

© La Dernière Heure 2007

Écrit par : Phil Boudart | 29/03/2007

Constatation Ce blog ressemble aux gradins du Brussels : personne n'y vient

Écrit par : Renzo Vermeersch | 29/03/2007

poudreuse Mathieu Stassin est core au ski?

Écrit par : Homme | 29/03/2007

anonymat pliize Wé l'aut hé, il cite mon nom dans le blog... Suis plus au ski mais j'ai une pneumonie...
"Je souhaite garder un certain anonymat", nous cite ce jeune homme habitant dans le hainaut au 32 rue de la libération à Le Roeux et qui, précisons le, n'a pas été inculpé et donc est présumé innocent.

Écrit par : Mat | 30/03/2007

Parler et écrire correk Et je signale au passage au goujat qui violé l'anonymat de M. Stassin que Matthieu, ca s'écrit avec 2 "t" et qu'on ne dit pas : Matthieu, il est au ski ? mais Matthieu, où ski l'est?

Écrit par : Mister T | 30/03/2007

Ah nom nimes Scusez me mais y'a malentendement. Je voulais parler de Stéphane Stassin (et pas de Mattthieu) paske je m'inquiétais un peu de ne plus le voir sur le banc de l'équipe réserve d'Anderlecht.

Écrit par : Homme | 30/03/2007

Stef a arrêté le foot... Il s'est recyclé dans la fabrication de cidre, paraît-il.
Pour pas faire trop concurrence à la Kriek...

Écrit par : Francis Blanche | 30/03/2007

Les commentaires sont fermés.