16/08/2007

La DH et les Pichnets, une relation Amour-Haine

artik

16:49 Écrit par Booy Teddy | Lien permanent | Commentaires (26) |  Facebook |

Commentaires

Le cou qui gonfle Mert !
Si j'aurais su que ma prose figurerait sur ce site, j'aurais pas mis mon nom d'artisse en entier. C'est ma modestie qui va en prente un coup.
Mais, bon, pas sûr que mes bonnes relations avec les Pichnets vont durer: le rédacteur en chef m'a demandé un artik sur cette fameuse chanson ntitulée "En lisant la Dernière Heure"...

Écrit par : Moi | 16/08/2007

Bel artik que celui sur les Pichnets mais moi je préfère celui-ci da Témoin d'un vol, Nwaonuma a arrêté le malfrat. Il a été grièvement blessé au bras

BRUXELLES Vous êtes dans la rue, vous entendez un bruit, vous comprenez qu'il s'agit d'un vol... Que faites-vous ? Vous intervenez ou vous détournez le regard par peur des représailles ?

Nwaonuma, un Nigérian de 27 ans, n'a pas hésité une seule seconde. Et pourtant, en intervenant, il a pris un double risque. Le premier d'être blessé. Ce qui fut le cas... mais surtout de se faire lui-même arrêter par la police. "Je suis en séjour illégal en Belgique", nous explique Nwaonuma. "Mais je vous assure que je n'ai pas hésité. J'ai vu le voleur et j'ai foncé. Il faut savoir aider son prochain."

Ce jeune homme, qui espère que ses papiers de régularisation seront favorables, a donc eu un comportement on ne peut plus citoyen !

Nwaonuma, et son amie, Sonia, se trouvaient avenue des Villas, à Forest, lorsqu'ils ont entendu du bruit. "Il y a eu un boum. Lorsqu'on a regardé, on a vu un voleur qui plongeait la main dans une voiture rouge", explique Sonia. "J'ai pris mon GSM et j'ai appelé le 100."

Hélas, Sonia ne parle pas bien le français et l'opérateur ne comprenait pas l'anglais. "On m'a raccroché au nez !"

Persévérante, Sonia a stoppé un cycliste qui passait devant elle. "Je lui ai dit Police, police. Il m'a répondu : One, Zéro, One." Par chance, un policier a rapidement compris qu'il fallait intervenir.

"Mais je savais que si on devait attendre la police, le voleur allait partir avec la mallette qu'il venait de voler", poursuit Nwaonuma. "Il était sur le trottoir d'en face. Il s'apprêtait à traverser."

Et lorsqu'il est passé de l'autre côté, le voleur est tombé nez à nez avec le témoin qui, faut-il le préciser, est grand et musclé.

"Je l'ai plaqué au sol. Il s'est débattu violemment. Il a fouillé dans sa poche et a sorti un couteau."

Nwaonuma n'a pas eu le temps de réagir. "Il m'a tailladé le bras à plusieurs endroits." Malgré les plaies profondes, la victime n'a pas lâché prise. "Le sang coulait très fort. Il a voulu partir. Je l'en ai empêché... en lui flanquant un coup de poing dans le visage."

Quelques minutes plus tard, la police était là. "Ils nous ont dit que notre geste était super. Qu'il faudrait des hommes comme ça à la police." Transporté à l'hôpital Saint-Pierre, Nwaonuma a reçu les soins nécessaires. "On m'a tout recousu et puis on m'a mis un plâtre. J'en ai pour huit semaines au moins."

Impressionnés par la bravoure du jeune homme en séjour illégal, les médecins l'ont félicité. "Ils m'ont aussi dit que j'avais eu beaucoup de chance." Si les coups avaient été portés de l'autre côté du bras ou dans le coeur, le héros du jour n'aurait pas pu nous raconter son histoire ! Un récit qu'ignore sans doute le propriétaire de la mallette retrouvée puisqu'il ne s'est pas manifesté.

Hélas, tout le monde n'a pas compris le geste de cet homme. "Avant de sortir de l'hôpital, une employée nous a demandé 400 euros pour les frais !" Sans papiers, Nwaonuma est également sans revenus. "Je me débrouille pour vivre, mais 400 euros, vous pensez bien que je ne les avais pas en poche." Il ne les aura d'ailleurs pas de sitôt. "J'adore la Belgique, je voudrais y être accepté, pouvoir y travailler légalement." Et surtout se loger décemment. Dans quelques jours, la maison dans laquelle il vit va être détruite pour cause d'insalubrité.

Un geste citoyen d'un illégal... Et si quelqu'un lui montrait qu'en Belgique on a apprécié son courage en lui proposant un toit et un travail ?





Emmanuelle Praet

Écrit par : Emmanuelle Praet | 17/08/2007

Bientot dans toutes les bonnes librairies "Apprenez à un reconnaître un bon et un mauvais sans-papier", par Emmanuelle Praet. Dans ce livre, vous apprendrez à maîtriser les critères "DH" permettant de décerner une médaille à un étranger en séjour illégal. Comme dit Emmanuelle, "savoir reconnaitre les mérites d'un sans-papier une fois par an, cela donne une bonne caution pour casser du sucre sur les bougnoules le reste de l'année". En bref, un livre "trois étoiles" à lire absolument avant de poser son coude sur le bar.

Écrit par : Guillaume Durand | 17/08/2007

Docteur horrorus rastas Et un bougnoule qui rentre chez lui, c'est un sans papier encore meilleur je trouf'

Écrit par : Daniel Ferret | 17/08/2007

Suis-je crédule? En même temps, maintenant je me demande si c'est pas le sans papier qui a volé la malette...

Écrit par : Emmanuelle Praet | 17/08/2007

Des haches Écrasée par son chameau en rut(20/08/2007)

© D.R.

BRISBANE La famille de cette Australienne regrette sans doute à l'heure qu'il est de lui avoir offert un tel cadeau pour son anniversaire. Mais adopter ce chameau lui faisait tant plaisir. L'animal lui apportait tant de joie depuis six mois. Jusqu'à ce que l'impensable se produise. La dame de 60 ans a été tuée ce week-end par le camélidé. L'animal, aussi surprenant cela puisse paraître, a tenté de copuler avec sa maîtresse.

Pour Chris Hill, spécialiste des camélidés, le jeune mâle était en rut. Chris Hill, qui propose aux touristes depuis 20 ans des chevauchées à dos de chameau, estime que la femme du ranch a bien été victime des visées sexuelles de son animal. D'après lui, les jeunes chameaux ne sont pas agressifs mais ils peuvent être dangereux s'ils sont mal dressés.

Le chameau de 10 mois et 150 kg a poussé la sexagénaire par terre et s'est allongé sur elle. La dame a alors tenté de se défendre mais il était déjà trop tard.

"C'était peut-être un jeu ou c'était peut-être même quelque chose de sexuel", a précisé l'un des policiers qui a découvert le corps de la propriétaire d'un ranch canadien.

Les proches de la victime ont déclaré aux policiers que le chameau avait déjà tenté à plusieurs reprises de s'en prendre à la chèvre que possède également la famille. À chaque tentation, il avait failli l'étouffer. La sexagénaire adorait les animaux exotiques. Elle en possédait d'ailleurs plusieurs et les traitait comme ses enfants, jusqu'à ce que l'un d'eux mette malheureusement fin à la vie de sa maîtresse.

N. Ben.

© La Dernière Heure 2007

Écrit par : Pfff | 20/08/2007

Wesley Song Wesley Sonck a signé un contrat de deux saisons avec le FC Bruges. L’attaquant de 29 ans, qui se morfondait au Borussia Moechengladbach relégué en division II allemande, a choisi de revenir en Belgique malgré un contrat qui le liait toujours au club allemand.

Écrit par : Moechengladbach to the future | 20/08/2007

Police d'état Ca doit être sympa comme ville Moechengladbach, non? J'irais bien passer mes vacances là

Écrit par : Un habitant de Hawaii | 20/08/2007

Wamberto Mais pendant tout ce temps, que devient Nordin Jbari?

Écrit par : Tristan Peersman | 20/08/2007

Comment sauver le football belge? Les Responsible Young Drivers indignés


Les Responsible Young Drivers se disent indignés par un projet du ministre de l'Intérieur. Patrick Dewael envisagerait d'affecter une partie des recettes des amendes routières à d'autres tâches que la sécurité routière.

Écrit par : Michel Daerden | 20/08/2007

De rien monsieur... Dieumerci, Tchité est à Anderlecht et Igor va s'en aller...

Écrit par : AXL Witsel ROSE | 21/08/2007

Et à Anderlecht, un usurpateur se fait passer pour Mémé Tchité Un usurpateur pourchasse Jean-Claude Guisset

SOUMAGNE Quoi de plus ennuyant que d'être pris pour un autre ? Si c'est pour une star, pas de problème. Mais quand on est régulièrement arrêté par la police pour vol de voiture ou possession de drogue à la place d'un triste individu, c'est différent ! C'est ce qu'est en train de vivre Jean-Claude Guisset. "Depuis 1989, un homme avec lequel j'étais en classe durant mes primaires me cause pas mal d'ennui. À chaque fois qu'il commet un fait illégal, il donne mon nom aux policiers. Bilan, j'ai déjà été accusé de vol avec violence. Lors d'un contrôle routier, les policiers m'ont arrêté car je figurais à quatre reprises au Bulletin central de signalement et que j'étais recherché par Interpol. J'étais renseigné comme une personne violente. J'ai donc été placé deux heures en garde à vue le temps que les policiers se rendent compte que je n'étais pas la bonne personne."

Et le calvaire de Jean-Claude ne s'arrête pas là. "Je suis prochainement convoqué par le tribunal correctionnel de Maastricht pour un nouveau vol de voiture. Je vais donc devoir prendre un avocat pour me défendre alors que je n'ai rien commis. Cela va me coûter de l'argent. En plus, je risque jusqu'à 4 ans de prison ! J'aimerais que cela cesse le plus rapidement possible mais apparemment, l'usurpateur n'a pas l'intention d'arrêter. Surtout qu'une autre personne est apparemment dans le même cas que moi."

Jean-Claude ne comprend pas non plus le fonctionnement de la police. "À chaque fois qu'il est interpellé, il prétend qu'il n'a pas de carte d'identité et se fait passer pour moi. Je ne vois pas pourquoi les policiers ne font pas plus de recherches pour vérifier son identité au lieu de m'ennuyer à chaque fois. Il suffit qu'il réponde bien à certaines questions pour que son nom soit confirmé. C'est fou !"

Afin que la situation cesse, il faudrait que Jean-Claude dépose plainte contre l'usurpateur. "J'ai déjà été appelé au palais de justice de Neufchâteau pour témoigner contre lui. Le président m'a demandé si je souhaitais des dommages et intérêts. J'ai répondu que je voulais simplement qu'il me laisse tranquille. Depuis lors, je n'ai plus eu de nouvelle de la justice, ce qui est assez étonnant."

Aujourd'hui, il espère que son passage à Maastricht sera le dernier.

Écrit par : Herman Van Holsbeek (pas le père à Jo) | 21/08/2007

A la recherche de la nouvelle star Emile Mpenza? Connais nin

Écrit par : Moussa Dembélé | 24/08/2007

J'espère qu'aucune frite n'a été blessée Fusillade entre Arabes et Tchèques à Charleroi(24/08/2007)

Car-jacking devant Robert la Frite par trois truands en armes

Écrit par : Francis Boulette | 24/08/2007

Bad news Le grand retour de Mike(27/08/2007)

Il a fait son come-back hier sur Bel RTL dans La grosse surprise . Et, selon nos infos, il aura une émission dès septembre

BRUXELLES Un an après son terrible accident de moto qui l'a laissé cloué dans un fauteuil roulant, Mike a effectué son come-back hier matin sur les antennes de Bel RTL. Il était, en effet, aux côtés de Bérénice, l'animateur de La grosse surprise . Son nom avait été tenu secret jusqu'au début de l'émission, peu après 9 h du matin. Pendant près de 4 h, Mike a donc retrouvé les auditeurs qui lui avaient témoigné tant de messages de sympathie durant les douze derniers mois. L'émission était diffusée depuis le domicile de l'humoriste, ce qui a donné une ambiance particulièrement décontractée et familiale au programme.

Évidemment, ce retour derrière les micros, c'est un peu comme une résurrection, une sorte de seconde naissance pour Mike. Et les retrouvailles avec le public ne devraient pas s'arrêter là ! En effet, selon nos infos, on retrouvera Mike dès le mois de septembre dans une nouvelle émission quotidienne sur Bel RTL. Pour l'instant, la station entoure le programme de mystère, mais Mike devrait en être le coanimateur.

Dans une interview qu'il avait donnée à La Libre Match , Mike avait confié qu'il comptait faire son retour en radio en septembre, parlant "d'un come-back en force et dans la bonne humeur" . Promesse tenue, donc. On se doute à quel point cette perspective de renouer avec l'antenne a aidé Mike à remonter la pente.

C'est le 9 septembre de l'année dernière que sa vie avait basculé, lorsqu'une voiture lui avait coupé la route alors qu'il roulait à moto. Verdict : 3 vertèbres brisées, plus de 6 heures sur la table d'opération et une longue rééducation. S'il n'a pas encore réalisé son rêve de remarcher un jour, il va par contre enfin pouvoir à nouveau exercer son métier.





Frédéric Seront

Écrit par : André Valardy et Momo | 27/08/2007

Révélation Mike, c'est Jésus !
D'abord, on le dit cloué (dans son fauteuil) puis on parle de sa résurrection. C'est évident : ce type est Jésus. Mais en noir.

Écrit par : G. Danneels | 28/08/2007

Démenti va! M'enfin! Jésus n'est pas noir, il est barbu

Écrit par : Corbier | 28/08/2007

T'as bien raison mon Coco ! Et sa mère Marie ne lui a pas dit de se couper les tifs, au moins !

Écrit par : Antoine | 29/08/2007

La phrase du jour
"comment expliquer à nos enfants qu'Anderlecht ne passe à la télévision que jeudi, alors que les 32 meilleurs d'Europe jouent le mardi et le mercredi ? On ose à peine y penser. "

C'est clair, le mardi, on devra se taper "femme d'honneur"

Écrit par : Jacky | 29/08/2007

Grégory Christ à Barcelone pour jouer avec Messi? Gregory Christ, pas toujours titulaire à Charleroi, pourrait quitter le club Carolo avant la fin du mercato, vendredi à minuit.

Écrit par : Stéphan Pauwels | 29/08/2007

Dans la Jet-Set du commentaire sportif Ça y est, la relève est assurée:

http://www.dailymotion.com/joharno/video/x2u14x_fenerbahce-out-le-standard-impressi_fun

Écrit par : Roger Laboureur | 29/08/2007

Sont sympas sur sports.fr L'Ajax Amsterdam ne disputera pas la prochaine Ligue des champions. Comme l'an passé, les Néerlandais ont été éliminés au troisième tour préliminaire de la compétition, cette fois par le Slavia Prague, vainqueur au retour (2-1) après avoir remporté l'aller à l'ArenA (0-1). Une désillusion pour le club batave qui tentera de se consoler avec la Coupe de l'UEFA. Autre surprise, Anderlecht a chuté sur sa pelouse face à Fenerbahce (0-2). Arsenal, Valence et le Werder Brême se sont, eux, logiquement qualifiés.

Écrit par : Rodrigo | 30/08/2007

Même le président Marseillais critique la DH... (suite à la défaite de l'OM contre Nice) Justement, cette contre-performance remet-elle beaucoup de choses en questions ? Comme votre recrutement estival ?

Pape Diouf : Tout cela amène effectivement à une réflexion, en tout cas à une reprise en main très complète de ce qui se passe, histoire de redémarrer le championnat sous d'autres auspices. Nous ne pouvons accepter que, chez nous, nous ne sous soyons pas créé une seule occasion de but véritable, que l'équipe adverse nous dicte complètement sa loi, que des joueurs sur lesquels nous avons misé beaucoup, lourdement, semblent avoir plus le niveau de la DH que celui requis pour jouer à l'OM.

Écrit par : Gilbert Dupond | 30/08/2007

Tche te J'ai pas arrêté de Tchutter à l'image de mon copain Mbo

Écrit par : Mémé Tchité | 30/08/2007

Sais pas pourquoi mais ça me donne des pensées zoophiles... Ah, prendre un chien par derrière... Ah ! 9 millions € pour son chien

(31/08/2007)

© AP
Lire aussi

* Animal héritier : impossible chez nous
* Les bêtes les plus riches du monde

Elle a préféré légué sa fortune à son animal de compagnie plutôt qu'à deux de ses petits-enfants

NEW YORK 8,8 millions d'euros légués à son chien ! Leona Helmsley a fait de son animal de compagnie l'un des plus riches héritiers du royaume des chiens. L'argent, au décès de la milliardaire, a été versé à une fondation créée spécialement pour l'occasion. Celle-ci sera ainsi chargée désormais de permettre au petit Trouble, un maltais blanc, de continuer à vivre dans le luxe.

Et lorsque la bête viendra à décéder, elle devra être enterrée selon les souhaits de Leona Helmsley. Là aussi, celle qui avait régné sur un immense empire immobilier et hôtelier, a tout prévu. Trouble devra reposer aux côtés de la défunte, dans un mausolée. Pour l'entretien de ce mausolée, pas moins de 2,2 millions d'euros ont été prévus, en plus de la somme léguée à Trouble. L'argent servira à le nettoyer à la vapeur au moins une fois pas an. Le chien partagera ainsi sa dernière demeure avec sa maîtresse, ainsi que l'époux de celle-ci, également enterré dans le comté de Westchester dont la vue sur New York est exclusive.

Leona Helmsley, décédée le 20 août dernier à l'âge de 87 ans, n'a en revanche laissé aucun centime à deux de ses petits-enfants. "Je ne lègue rien à Craig et Meegan pour les raisons qu'ils savent", a-t-elle écrit dans son testament. Pourtant, celle qui dans les années 80 était devenue le symbole de l'avarice et de la cupidité, a même légué une partie de sa fortune à son chauffeur. Surnommée "la reine des radines", Leona, lui a ainsi réservé la somme de 100.000 dollars, soit 73.362 €.

Le frère de la milliardaire, Alvin Rosenthal, s'est vu lui recevoir des millions de dollars mais avec une condition cependant : celle de s'occuper lui aussi de Trouble.

Deux autres des petits-enfants de Leona Helmsley ont eu plus de chance aussi. Leur grand-mère leur a laissé 10 millions de dollars chacun. Soit 7,34 millions €. Mais là aussi, Leona a émis certaines conditions. Si les deux petits-enfants ne se rendent pas au moins une fois par an sur la tombe de leur père, ils perdront la moitié de la fortune qui leur a été laissée.

Finalement dans la famille de Leona, personne n'aura été aussi gâté que Trouble le chien.

Plusieurs milliards de dollars ont également été versés à la création de la Fondation caritative Leona et Harry Helmsley.

Trouble en tout cas, ne pourra pas se plaindre de mener une vie de chien !



N.Ben.

Écrit par : Mabrouck | 31/08/2007

Où était Foeke y'a 6-7 moués? Un bébé pour Bérénice(31/08/2007)

L'animatrice de RTL attend son premier enfant

BRUXELLES Et de cinq ! Alors qu'on pensait que Maria del Rio était la dernière à attendre un heureux événement après les grossesses de Sandrine Dans, Sandrine Corman et Sabrina Jacobs, une nouvelle animatrice de RTL commence à afficher un joli ventre rond.

Écrit par : Doc Gynéco | 31/08/2007

Les commentaires sont fermés.