06/09/2007

Perruque ou vrais cheveux?

 

n748839744_212506_9775
 

En effet, la question se pose et les plus grands spécialistes capilaires se sont penchés sur ce cas délicat.  La majoretté d'entre eux a estimé qu'il s'agissait d'une perruque car "c'est nin possip d'avoir une tignasse ainsi" a déclaré un coiffeur de Pécrot qui a désiré garder l'anonymat par peur de représailles du chanteur (par exemp' que celui-ci débarque un samedi matin dans le salon de coiffure en chantant Francy Boulette, la voix cassée par les bières de la veille, ce qui aurait le don d'énerver le coiffeur et de riper dans les favoris de son client favori).

Bref, Lorenzo, lui, promet qu'il s'agit de ses vrais cheveux et Teddy qui a tiré dessus a déclaré : "c'est du vrai ou alors j'y connais plus rien en crolles.  Et la graisse c'est de la bonne pour mes chaînes de vélo ou alors j'y connais plus rien en graisse et en vélo".  Foeke, fort impressionné, a suggéré à Lorenzo de prêter quelques une des ses crolles à Aimé Antheunis ou à Sim qui en auraient fort besoin tandis que Willy et Jimmy, politiquement et idéologiquement portés à droite, ont demandé à Lorenzo de ne plus s'approcher d'eux tant qu'il aurait cette sale tête de gauchiste.  Steevy n'avait pas d'avis.

12:22 Écrit par Booy Teddy dans Crottes de chiens | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

Commentaires

Haircut Cobbaye Belle coiffure!

Écrit par : Steven Defour | 07/09/2007

Quand le Prince imite François Pirette Le prince Laurent, sujet d'un reportage sur son entourage qui sera diffusé mercredi soir sur la RTBF, a téléphoné à la journaliste Marie-Pierre Deghaye qui, croyant à une blague, lui a raccroché au nez.

Le prince a alors appelé Jean-Claude Defossé qui, tout aussi sceptique, lui a lancé: "C'est ça, et moi je suis le Père Noël!". Réalisant sa méprise, le journaliste a compris que le prince s'inquiétait de ce qu'il y aurait dans le reportage. Laurent a toutefois refusé toute interview. (belga)

Écrit par : Philippe Albert II roi des Ardennes | 12/09/2007

concours www.cinepocket.be : concours film filmé avec gsm... allez les gars, on se lance...

Écrit par : Emir K. | 12/09/2007

Ronny N'ja perturbe une répète Pichnets GSM trop bruyant(13/09/2007)


C'est une première. Ronny a écopé d'une amende de 250 euros parce qu'il écoutait sa musique trop fort

Écrit par : Skippy Burger | 13/09/2007

Nont rien compris, c'est de la mayo qu'on étale pour une vie sexuelle épanouie Un Congolais a écrasé un piment sur... le sexe de sa compagne



LE HAVRE Un Congolais de 30 ans soupçonné d'avoir écrasé du piment sur le sexe de sa compagne pour soi-disant éloigner les mauvais esprits a été condamné mercredi par le tribunal correctionnel du Havre (Seine-Maritime) à huit mois de prison ferme, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

L'homme qui comparaissait dans le cadre de la comparution immédiate a expliqué à la barre que, dans son pays, apposer du piment sur le clitoris de sa compagne favorise une vie sexuelle épanouie.

La justice à quant à elle assimilé cet acte à une torture compte tenu de la violente douleur causée à la victime et de la brûlure qui en a résulté.

L'auteur présumé des faits qui réside en France depuis plus de vingt ans a été condamné à 18 mois de prison dont dix avec sursis et mise à l'épreuve pendant deux ans. Il a été écroué au Havre.

Écrit par : Devos Lemmens | 13/09/2007

LE truc pour attirer votre jolie voisine dans le bain : ne pas relever votre courrier Une octogénaire coincée plusieurs jours dans sa baignoire

(14/09/2007)

Une des voisines de la dame a alerté la police

BARGEN Une octogénaire de Bargen, dans le Seeland (région suisse située dans le canton de Berne), est restée bloquée durant plusieurs jours dans sa baignoire. Une des voisines de la dame a alerté la police, qui a pu la libérer de sa mauvaise posture.

Très affaiblie, l'octogénaire a été transportée à l'hôpital où son état de santé est qualifié de stable. Elle a vraisemblablement passé plusieurs jours dans sa baignoire d'où elle ne pouvait plus sortir, a indiqué la police cantonale bernoise. Sa voisine avait remarqué que la boîte aux lettres n'était plus vidée.

Écrit par : Laurent Ruquier | 15/09/2007

Solidarité Défendez les friteries !(17/09/2007)

© BAUWERAERTS
Appel de l'Union des frituristes à la population pour défendre une spécificité belge

BRUXELLES L'Union nationale des frituristes part en guerre et invite tous les Belges à défendre avec elle l'intérêt de nos bonnes vieilles baraques à frites, celles que l'on trouve encore le long des grands-routes ou sur certaines places publiques ! L'origine de cette colère est à trouver dans la récente décision de deux communes flamandes.

Eeklo, la première, a décidé de bannir à jamais les deux friteries qui subsistaient sur sa Grand- Place. Termonde a suivi et son collège des bourgmestre et échevins vient de faire savoir qu'il va sonner le glas de chaque friterie ambulante à partir du premier janvier 2008.

Damned, nos célèbres institutions de la frite seraient-elles en péril ?

"En tant qu'ambassadeur de la friterie, l'Unafri (Union nationale des frituristes, NDLR) s'engage à protéger activement ce patrimoine gastronomique et culturel typiquement belge ", explique Bernard Lefèvre, président et frituriste lui-même en Flandre. "Nous regrettons de constater que, de la part de certaines autorités publiques, ce métier ne bénéficie que de très peu de considération. "

Deux cas isolés que Termonde et Eeklo ? En Wallonie, les autorités se montreraient plus souples, mais sait-on jamais... "Il ne s'agit malheureusement pas de cas isolés et nous craignons que cette tendance ne se poursuive dans le pays tout entier. Nous n'avons dès lors pas d'autres moyens que de lancer un appel à la population et de solliciter votre soutien afin d'attirer l'attention des responsables publics. "

Bref, l'idée est que chaque citoyen rejoigne l'Unafri pour en appeler à plus de clémence publique envers les traditionnelles baraques à frites, un patrimoine populaire vivant , selon M. Lefèvre. Un petit sondage express sur le site des frituristes dévoile déjà la tendance : 95,24 % des Belges pensent que oui, la friterie Belge fait partie de notre patrimoine culturel dont nous devons être fiers et, de même, 95 % sont d'avis que les friteries extérieures doivent rester.

L'Union des frituristes, elle, est même convaincue que la baraque qui correspond aux normes, aussi bien au niveau de l'esthétique qu'au niveau de l'hygiène et la sécurité, peut être une "réelle valeur ajoutée pour son voisinage ".





Nancy Ferroni

Écrit par : Les Pichnets | 17/09/2007

J'organise une manif contre la brésilianisation de notre football Le fils de Wamberto, Richard Danilo Maciel Sousa Campos a été sélectionné en équipe nationale des U19 à l’âge de 17ans.


Sous contrat à l’Ajax jusqu’en 2010, il possède la double nationalité, brésilienne et belge.

Écrit par : Filip De Winter | 18/09/2007

Assez... heu.. sais pas trop. Leave the Pichnets alone http://www.youtube.com/watch?v=M5KD_IlJuc4&mode=related&search=

Écrit par : Britney Spears | 19/09/2007

Sont bien ces Américains En prison pour une vidéo sur YouTube(20/09/2007)

Deux garçons y prétendaient détruire leur école



CHICAGO Une vidéo de rap amateur envoyée sur YouTube a valu à ses deux auteurs d'être accusés de terrorisme et envoyés en prison, en raison des paroles de la chanson affirmant entre autres qu'ils allaient détruire leur petite ville du Missouri (centre des Etats-Unis).

La vidéo, postée sur le site de partage de fichiers, allait "trop loin" et il vaut "mieux être en sécurité qu'avoir un nouveau Columbine sur les bras", a estimé le procureur Steven Stevenson, de comté d'Andrew dans le Missouri.

Il faisait référence au drame de Columbine où deux jeunes avaient tué douze élèves et un enseignant de leur lycée dans le Colorado (ouest) en 1999.

Aucun de ses auteurs, tous deux blancs et âgés d'une vingtaine d'année, n'a de casier judiciaire même si l'un d'entre eux a eu affaire à la justice pour des faits mineurs lorsqu'il était adolescent, a indiqué le procureur.

Écrit par : Nicolas Sarkozy | 20/09/2007

Les commentaires sont fermés.