29/10/2007

Une nouvelle aventure de Martine

martine

13:32 Écrit par Booy Teddy dans Général | Lien permanent | Commentaires (24) |  Facebook |

Commentaires

Une exigence ! Je n'ai rien contre le fait que ma fille joue avec les Pichnets. Mais j'exige simplement qu'elle ait une loge pour elle toute seule. Parce qu'avec une bande d'obsédés comme Teddy ou Lorenzo, je ne voudrais pas qu'elle perde sa virginité avant son mariage avec Patapouf.

Écrit par : La maman de Martine | 29/10/2007

Plus dévergondée qu'on ne le croit Peu de gens le savent, mais quand elle va en vacances dans les Antilles, Martine nique.

Écrit par : Un copain de Martine | 29/10/2007

Martinet, le traiteur intraitable Moi j'ai entendu dire que la mère de Martine, en enfantant sa fille, aurait répondu au gsm (son mari l'appelait) et dit "Attends, j'te resonne, Martine naît"

Écrit par : Bernard Loiseau | 29/10/2007

Hommage à moi Je n'sais pas si vous avez remarqué dans le bas à gauche de la couverture du livre : collection farandole

Écrit par : Bezu | 29/10/2007

C'est bon de rigoler un peu Retrouvez tous les meilleurs détournements des albums de Martine sur ce site :
http://martine.logeek.com/
Les 2 premières séries sont les plus drôles.

Écrit par : Martine Aubry | 29/10/2007

Comme moi, mon fils entre dans l'histoire Christ dans l'histoire

Ce samedi, Grégory Christ a disputé sa 100ème rencontre sous le maillot du Sporting de Charleroi. Ce qui lui vaut une place dans l'histoire du club Carolo. Il rentre donc dans le club des centenaires au côté de son coéquipier Frank Defays (257) et autres grands noms du football Carolo.

Écrit par : Jesus Christ | 29/10/2007

Martine est alcoolique Peu de gens le savent mais Martine boit en cachette... Mais bien sûr, Martine nie.

Écrit par : Michel Dardene | 30/10/2007

Martine écrit des poèmes Et elle en écrit des biens, la Martine

Écrit par : Victor Hugo Broos | 30/10/2007

Je sais c'est nul mais j'm'emmerde au boulot : rien à faire Quand je mange mon 4 heures avec mon frères, il me dit souvent "donne-moi ta rtine". Je lui réponds "non, c'est ma rtine à moi"

Écrit par : Guy Verhoofstadt | 30/10/2007

Chez nos amis flamands aussi Notre collègue a trop de boulot et elle en a marre, Tine

Écrit par : Bart, Koen et Els | 30/10/2007

Et nous aussi on était candidats pour organiser la coupe du monde au kinzou Le Mondial 2014 attribué au Brésil(30/10/2007)

Le Brésil, unique candidat en lice, a obtenu l'organisation du Mondial 2014 de football, a annoncé Joseph Blatter

Écrit par : Al Sinse | 30/10/2007

Un type bien ce Johan Selon le journal Het Laatste Nieuws, le président du FC Brussels aurait tenu des propos racistes concernant un de ses joueurs. Celui-ci ne serait autre que le congolais Matumona. Nouvelle polémique donc du côté de la capitale.


Selon différentes sources, le président aurait été trouvé son joueur à l'issue de la réunion entre son entraîneur et ses joueurs et lui aurait déclaré: « Grimpe dans l'arbre et mange un grappe de banane », affirmaient certains joueurs qui ne voulaient pas communiquer leur nom.

Vermeersch, lui-même, relativise: « Oui, j'ai dit quelque chose avec les arbres et les bananes, mais ce n'est pourtant pas raciste, si ? Nous avons également des arbres et des bananes en Belgique. Allez une fois au marché des légumes et vous rencontrerez certainement une grappe de bananes. »

« S'il y a bien quelqu'un qui est anti-racistes ici, c'est bien moi », poursuivait le président dans le journal Het Laatste Nieuws de ce mercredi. « Et mon attitude vers la composition de mon équipe ? C'est pourtant une bande multiculturelle, non ? J'ai juste voulu indiquer à Matumona qu'il jouait au football en Europe maintenant et non dans le Sahara. Et qu'il doit vivre donc professionnellement et il doit se soumettre aux règlements. Ni Plus ni moins. Hier, j'ai dû indiquer à certains joueurs leurs responsabilités, car certains font du n'importe quoi. Mais j'ai bien trouvé certaines choses positives durant cette conversation. »

Écrit par : JM Lepen | 31/10/2007

Heureusement que les joueurs d'Anderlecht ne lisent pas la Dh ANDERLECHT Au Sporting, il n'y a que quelques personnes - dont le président Roger Vanden Stock - qui sont au courant, tellement la nouvelle est délicate : Pär Zetterberg souhaite partir d'Anderlecht en fin de saison. Si les choses restent en état, la décision est même déjà prise : Zetterberg quittera le club de son coeur.

Écrit par : Frankie | 06/11/2007

Scandaleux de réveiller les gens à l'aube Tabassée à coups de casserole(06/11/2007)

© D.R.
Alexandre, 16 ans, n'a pas supporté d'être réveillé par sa maman...

EVERE Il était 11 h. Du matin, précisons-le immédiatement. Une heure à laquelle il est assez logique d'être debout... Logique oui, mais pas pour tout le monde. Gisela, 59 ans, en sait quelque chose !

Constatant que son fils, Alexandre, 16 ans, dormait toujours, Gisela, qui habite un appartement de la rue Van Obberghen, à Evere, a décidé d'aller le réveiller. Il faut dire que son fils avait du pain sur la planche. Il devait trouver une nouvelle école qui voulait bien l'accueillir alors que l'année scolaire était déjà bien entamée.

La maman entre donc dans la chambre de son fils et tente de le réveiller. Pas facile, mais elle y arrive tout de même. Elle lui explique que c'est pour son bien...

Et que rétorque le fiston ? Rien. Il se lève, s'empare d'un couvercle de casserole et frappe violemment sa maman au point de lui briser le nez.

Blessée, la maman a tout de même appelé la police.

À la vue des agents, il a montré autant de politesse qu'envers sa maman. Tout le dictionnaire y est passé.

Résultat ? Alexandre n'a pas été dans les écoles, mais bien au parquet de Bruxelles !

Écrit par : DJ Furax | 06/11/2007

Larousse Si tout le dictionnaire y est passé...laissez le dorme!

Écrit par : Robert | 06/11/2007

Drum and Drumber Moi aussi je tapais sur mes casseroles étant jeune

Écrit par : Eddy Mortier | 07/11/2007

BHV Tout fout le camp! C'est encore un coup de maître Magnez-vous pour faire échapper Dutroux pendant que tout le monde aura les yeux rivés sur BHV et DJ Reynders.

Écrit par : Lelièvre et la torture | 07/11/2007

Qui a des couilles da. Maintenant faut vrémin commencer à penser à cette nouvelle équipe nationale de Wallonie. Pas de match à perdre, le chrono toun'.

Écrit par : Le taureau | 08/11/2007

En v'là une qu'a tout compris : Charlotte, finaliste flandrienne à Miss B Charlotte, néerlandophone donc, résumait ses pensées de la sorte : "La devise de notre pays, c'est l'Union fait la Force. Donc, on doit rester uni. Évidemment, il y a des différences entre les francophones et les néerlandophones mais il y a moyen de trouver des compromis. On a toujours vécu ensemble. Pourquoi ça ne continuerait pas ? Je comprends les politiciens des deux parties du pays mais ils doivent trouver des solutions ensemble. En tout cas, si ça explose, je serai triste parce qu'il n'y aurait plus l'élection de Miss Belgique. Ça n'aurait plus de sens..."

Écrit par : La vieille avec son chapeau | 08/11/2007

Bouche de travers et bagarre à Thorembais Bon si la Belgique explose et qu'on fé une équipe nationale de Wallonie, j'aurai peut-être bien ma place (en comptant quand même sur 2-3 suspensions et quelques blessures...)

Écrit par : Frederic Pierre | 08/11/2007

Mazout dans la mer et mazout dans mon verre J'espère que Middelkerke restera francophone paske sinon je n'aurai plus d'endroit pour mes vacances

Écrit par : Lorenzo K. | 08/11/2007

Et la palme du meilleur scénario est attribuée à... L'Orange bleue avait tout prévu

vendredi 09 novembre 2007, 06:17

152 jours sans nouveau gouvernement. De très bonne source, on apprend qu'un préaccord existait entre les partenaires de l'Orange bleue pour que celle-ci reste debout malgré la rupture du pacte entre les Belges vécue mercredi.
Belga

L'Orange bleue résiste au choc ? A la gifle infligée aux francophones en commission de l'Intérieur de la Chambre mercredi ? L'invraisemblable se produit ? Sauf à soupçonner qu'un préaccord liait les partenaires, qui pouvait croire que la majorité présumée resterait debout après cette rupture du pacte entre les Belges ?

Précisément, un tel préaccord existait bel et bien, nous assure-t-on à très bonne source dans l'Orange bleue. Ce qui corrobore les rumeurs alimentées par des politiques de premier rang, et nombre de députés, aussitôt le vote intervenu en commission mercredi. Lorsque personne dans l'Orange bleue – à l'étonnement général – n'a renversé la table, ni le MR ni le CDH n'ayant jugé que l'agression dont avaient été victimes les francophones pour la première fois dans l'histoire politique du pays ne valait une crise de régime.

Le scénario sous nos yeux aujourd'hui aurait donc été prévu. Piloté. Comme un plan « B » qui s'est mué en option principale ces derniers jours, au détour du congé de la Toussaint.

Notre source soutient ceci : Yves Leterme, Jo Vandeurzen, Didier Reynders, Patrick Dewael, Bart Somers étaient convenus d'un emballement de la crise, jusqu'à son paroxysme, au parlement mercredi, et l'atterrissage en douceur ensuite. « Il n'y avait aucun scénario écrit, soutenait toutefois, hier, Didier Reynders. La meilleure preuve ? Jusqu'au dernier moment, quinze minutes avant la commission, Bart Somers et moi avons essayé d'en empêcher la tenue et donc le vote. »

Notre source confirme pourtant. Les motivations du « deal » ? Il était impossible d'arriver à un compromis sur BHV qui pouvait agréer à la fois la N-VA et le FDF, ou même le CDH. Surtout : il fallait sauver le cartel CD&V/N-VA, voué à éclater s'il avait eu à se positionner sur un compromis BHV. A savoir, à cet égard : les statuts de la N-VA stipulent que tout accord de participation à un gouvernement comportant un chapitre institutionnel doit être approuvé aux deux tiers des membres du parti… Un verrou.

Conclusion : le cartel CD&V/N-VA ne peut endosser un compromis sur BHV à la mesure de ce qui avait été négocié au printemps 2005 sous Verhofstadt II. Pour rappel : 32 communes autour de Bruxelles ne seraient pas touchées par la scission de l'arrondissement électoral ; la Communauté française étendrait ses compétences dans les entités de la périphérie, etc.

Le contexte les condamne à l'échec ? CD&V, MR et VLD s'entendent dès lors pour changer de paradigme : on ira jusqu'au vote en commission, les Flamands obtiendront leur victoire symbolique, et les francophones se réjouiront de voir qu'à l'issue du psychodrame, BHV et les querelles institutionnelles seront comme frappées d'ignominie, reléguées au second plan ; avec des délais longs pour BHV après que le Sud eut actionné le conflit d'intérêts, bientôt la sonnette d'alarme, ce qui renvoie le règlement du contentieux aux calendes grecques. Commode.

Ajoutez à cela que Leterme Ier peut envisager de se lancer dans une législature complète de quatre ans, les partenaires bétonnant leur alliance qui, se jurent-ils, doit résister aux régionales de 2009. Et l'on tient les socialistes hors du jeu. Ouf !

A posteriori, tout devient plus clair : pensez au congé que s'est octroyé l'Orange bleue autour de la Toussaint… A quelques jours de la tenue d'une commission parlementaire qui scellera le sort de la majorité présumée ? Alors que le compte à rebours presse ? Rétrospectivement, la pause s'explique seulement parce que le plan B a été placé sur les rails…

Tous au courant ? A voir. Deux inconnues.

Le CDH : Joëlle Milquet aurait été tenue hors du coup, et s'en serait accommodée in fine, vu que le schéma finit par ramener tout le monde à son plan à elle, mis au point avec l'explorateur Van Rompuy en septembre : le fameux « phasage » de la réforme de l'Etat, son évocation dans des structures parallèles – comité des sages… – pas à l'exécutif.

Quant au FDF : les déclarations intempestives d'Olivier Maingain ces derniers jours, estimant que Leterme devait s'effacer et l'Orange bleue payer le prix si le vote intervenait en commission, ainsi que ses propos autrement plus conciliants une fois ce vote enregistré, tout cela laisse à penser qu'il a été mis au parfum en fin de parcours, lorsqu'il était nécessaire d'opérer la courbe rentrante.

Le communiqué du Palais royal hier, qui relance Leterme III, est la cerise sur le gâteau. On a évité la crise de régime ! Voilà l'essentiel. Qui peut s'en plaindre ? La « gifle » de mercredi ? S'il fallait en passer par là pour s'éveiller à la réalité, éviter le grand clash... L'on invoquera, n'est-ce pas, le « sens des responsabilités ».

Écrit par : Steven Spielberg | 09/11/2007

2 c'est vraiment beaucoup « Je m’attends à un match avec beaucoup de but. Un pronostic ? 0-2 pour le FC Bruges » François Sterchele

Écrit par : Welsey Stronck et Gaëtan UncleBert | 09/11/2007

Police Academy Les déboires de Louis van Gaal(09/11/2007)

Dans le plâtre, il dirige ses entraînements à l'AZ Alkmaar dans une voiturette de golf

Écrit par : Mahoney, High Tower, TackleBerry et Broktor | 09/11/2007

Les commentaires sont fermés.